Menu

Lancement de l’audit des ouvrages réalisés de 2003 à 2017 – le 22 janvier 2019

L’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP) a procédé au lancement de l’audit technique des ouvrages réalisés de 2003 à 2017, le mardi 22 janvier 2019.

Cette séance a été présidée par monsieur COULIBALY Y.P., Président du Conseil de Régulation (PCR) de l’ANRMP. Il avait à ses côtés la Vice-présidente, madame ASSAMOI Brenda, messieurs N’ZI Moro, YOBOUA André, madame KOUASSI Françoise Odile et monsieur BILE Vincent respectivement Président de la Cellule Etudes et Audits Indépendants, conseillers à l’ANRMP et Secrétaire Général par intérim de l’ANRMP.

Etaient également présents à cette séance, le cabinet retenu pour la conduite de cette mission d’audit, le Cabinet Bureau Veritas Côte d’Ivoire, les représentants du Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, des différentes structures sélectionnées dans le cadre de cette mission et de la Cellule de Coopération Côte d’Ivoire /Union Européenne.

A l’entame de la séance, Docteur BILE Vincent a souhaité la bienvenue aux participants. Il a indiqué que cet audit relève des missions d’audits indépendants conférées à l’ANRMP par l’ordonnance n°2018-594 du 27 juin 2018 portant création, organisation et fonctionnement de l’ANRMP. Il a en outre souligné que la Commission de l’Union Européenne a jugé utile d’en faire un indicateur dans le cadre de l’avenant à son programme d’appui budgétaire à la bonne gouvernance et au développement de la Côte d’Ivoire pour la période 2019-2020.

A sa suite, Monsieur ADOU Félix, Secrétaire Général Adjoint chargé des Etudes et Audits Indépendants, a fait une présentation technique. Il a souligné que le travail du cabinet d’audit sur le terrain consistera entre autres à vérifier la pertinence du choix des terrains pour les constructions neuves et son impact sur le coût du projet, examiner et analyser la qualité de la conception architecturale des bâtiments et des infrastructures ainsi que l’influence des concours architecturaux sur l’esthétique, la fonctionnalité et le coût des établissements.

Il a par ailleurs, relevé que cet audit porte sur un échantillon de 40 ouvrages dont 30 pour les routes et 10 pour les bâtiments. Les structures sélectionnées sont le Ministère de l’Equipement et de l’Entretien Routier et le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme.

Il a aussi invité les autorités contractantes à une bonne collaboration pour la réussite totale de cette mission.

Les échanges qui ont suivi ont permis aux différents représentants des structures d’apporter leurs contributions.

Après les échanges, le Président du Conseil de Régulation a situé les enjeux de ce premier audit technique des ouvrages en Côte d’Ivoire réalisé par l’ANRMP.

A cet effet, il a indiqué que cet audit, en plus de la vérification de la conformité des procédures de passation des marchés, s’intéressera à l’exécution de ces marchés. Il a mentionné que cet audit devrait permettre de comprendre les causes du niveau de dégradation de certains ouvrages. Il a en outre précisé que cet audit technique des ouvrages permettra au Gouvernement de se faire une opinion sur l’efficacité des investissements de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Il a également rappelé que les attentes et les besoins des populations en matière d’investissement dans les ouvrages sont importants.

Le Président du Conseil de Régulation a clos son propos en adressant ses remerciements et félicitations à tous les participants, tout en les invitant à plus d’implication et d’objectivité dans leur mission.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

(225) 55 000 322

info@anrmp.ci