Menu

Le lancement de la mission de l’audit des marchés publics passés au titre de la gestion 2015 en présence des directeurs administratifs et financiers des ministères et société d’états - 07 mars 2017

La salle de réunion de l'Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP) a servi de cadre, le mardi 7 mars 2017 de 09 h 45 mn à 11 h 30 mn, à la cérémonie de lancement de la mission d’audit sur la revue des marchés publics passés au titre de la gestion 2015. Cette séance présidée par M. OUATTARA Issa, Président de la Cellule Audits Indépendants de l’ANRMP, a enregistré la présence des représentants des différentes structures (Ministères, Sociétés d’Etat et Collectivités) sélectionnées dans le cadre de cette mission. On notait également à cette session, la présence de Secrétaires Généraux Adjoints, du Chef de Service des Ressources Humaines et de Chargés d’Etudes de l’ANRMP ainsi que des responsables du Cabinet YZAS BAKER TILLY et du groupement de cabinets GRANT Thornton Sénégal/GRANT Thornton Côte d’Ivoire.

A l’ouverture de cette séance, le Président de la cérémonie a adressé les mots de bienvenue à tous les participants au nom du Conseil de l’Autorité de régulation. Il a par la suite tenu à préciser aux représentants des différentes structures que la mise en œuvre de cette mission vise essentiellement en l’amélioration du système de passation des marchés.

A sa suite, le Secrétaire Général Adjoint de la Cellule Audits Indépendants, Monsieur ADOU Félix, à l’appui d’une présentation PowerPoint, a entretenu l’assistance sur le thème relatif à la mission d’audit des marchés publics articulé autour de deux (02) grandes parties.

Dans la première partie intitulée « présentation générale de la mission d’audit des marchés publics au titre de la gestion 2015 », il a fait son exposé autour de deux points.

D’abord, il est revenu sur les principales missions de l’ANRMP, tout en insistant sur celle de la conduite des audits indépendants des marchés publics.

Ensuite, il a indiqué que cette mission d’audit s’inscrit dans le cadre d’une mission attribuée par l’Etat de Côte d’Ivoire à l’Autorité de régulation et ce conformément aux dispositions du Code des marchés publics et de rappeler qu’à cet effet l’Autorité de régulation a déjà réalisé cinq (05) audits et trois (03) études. Egalement, il a fait remarquer que cette activité est un point de convergence du programme d’activités de l’ANRMP et de la conditionnalité d’appui budgétaire des Partenaires Techniques et Financiers en ce sens que celle-ci a été sélectionnée dans le cadre de l’appui budgétaire 2016-2017 comme action à mettre en œuvre. Par ailleurs, il a expliqué que l’objectif principal de cette mission est d’apprécier la régularité des procédures de passation des marchés publics passés au titre de la gestion 2015. Enfin, pour un bon déroulement de la mission, il a invité les autorités contractantes à une bonne collaboration en vue d’une réussite totale de cette mission et de les rassurer en précisant que cet audit vise essentiellement à l’amélioration du système des marchés publics et non pas pour sanctionner des acteurs de la passation des marchés publics.

Dans la deuxième partie intitulée « présentation technique de la mission d’audit des marchés publics au titre de la gestion 2015 », il a, également, fait son exposé autour de deux points.

S’agissant du premier point, la préparation de la mission, il a expliqué que les structures ainsi que les marchés à auditer ont été sélectionnés au moyen de techniques statistiques de constitution d’échantillons. Ainsi, il a précisé que cette mission porte sur un échantillon de 200 marchés dont 139 pour les ministères, 46 pour les Sociétés d’Etat et 15 pour les collectivités, scindée en deux lots. En outre, il a fait savoir que ces deux (02) lots de cent (100) marchés chacun, ont été attribués au cabinet YZAS BAKER TILLY et au Groupement GRANT Thornton Sénégal/GRANT Thornton Côte d’Ivoire, sélectionnés après une procédure de mise en concurrence selon les procédures de marchés publics en vigueur qui a débuté, à cet effet, par un avis à manifestation d’intérêt

Relativement au deuxième point, la mise en œuvre de la mission, le conférencier a énuméré les différentes étapes qui le composent notamment, la phase préparatoire de la mission, l’exécution de la mission sur le terrain par les cabinets conformément aux termes de référence, la validation par le responsable de la structure à auditer des conclusions du rapport d’audit avec le cabinet selon le principe du contradictoire, la transmission des rapports d’audit à l’ANRMP par les cabinets et enfin la validation et l’appropriation des résultats de l’audit par l’ANRMP.

Après des séries de questions-réponses, le Président de la cérémonie a conclu cet atelier en adressant des remerciements et félicitations à tous les participants tout en les invitant à plus d’implication et d’objectivité dans leur mission.

La cérémonie a pris fin par un cocktail offert par l’ANRMP à ses convives.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci