Menu

Les entreprises du secteur des BTP s'approprient le dossier d'appel d'offres (DAO) – Les 28 et 29 mai 2013

Les mardi 28 et mercredi 29 mai 2013, respectivement à la salle de conférences de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) et au centre de formation de l'Association des Sociétés d'Assurances de Côte d'Ivoire (ASA-CI) ont servi de cadre à la formation des cinquante (50) apprenants représentant des entreprises de la filière Bâtiment et travaux publics (BTP).

Cette session de formation organisée par le Groupement Ivoirien du Bâtiment et Travaux Publics (GIBTP) en collaboration avec l'Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP) et la Direction des Marchés Publics (DMP), est destinée à renforcer les capacités des entreprises dans le domaine de la passation des marchés publics.

 

Le module 1 de ce cycle de formation relatif à : « L'appropriation du Dossier d'Appel d'Offres (DAO) » a été dispensée par M. ISSIAKA Samassa, Chargé d'études à la Direction des marchés publics. Sa présentation a comporté les quatre parties ci-après :

I. Définition du DAO
II. Composition du DAO
III. Eléments à consulter pour l'acquisition du DAO et pour la préparation de l'offre
IV. Phase post-publication du DAO

A travers la première partie, M. SAMASSA a indiqué que le DAO qui constitue l'élément central en matière de passation des marchés est un document qui comporte toutes les informations dont le candidat à un appel d'offres a besoin pour préparer son offre.

En ce qui concerne la composition du DAO, le conférencier a indiqué que le dossier d'appel d'offres est composé de sections dont le nombre varie en fonction du type de marché.

Relativement aux éléments à consulter pour l'acquisition du DAO et pour la préparation de l'offre, M. SAMASSA a indiqué qu'il s'agit de l'Avis d'appel d'offres (AAO), les Données particulières d'appel d'offres (DPAO), les critères d'évaluation et de qualification, les formulaires à renseigner, les annexes ainsi que les cahiers des charges.

Dans la quatrième et dernière partie de sa présentation, le conférencier s'est appesanti sur la possibilité pour un candidat de pouvoir consulter librement le DAO, il a également fait mention de la vente du DAO. Relativement aux éclaircissements et modifications du DAO, M. SAMASSA a instruit les séminaristes sur le fait que tout candidat à un appel d'offres peut demander par écrit des éclaircissements sur toute stipulation du DAO.

Il a par ailleurs, souligné que l'Autorité contractante peut décider de modifier certaines dispositions du DAO et les délais de dépôt des offres mais les modifications doivent être validées par la DMP et portées à la connaissance des candidats dans les mêmes conditions et selon les mêmes modalités que l'appel à concurrence.

Les échanges d'expériences et les cas pratiques qui ont suivi ont permis aux opérateurs du BTP de mieux s'approprier le DAO.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci

Orgy