Menu

L’ANRMP présente les possibilités d’investissement dans les marchés publics en Côte d’Ivoire à des investisseurs français – Lundi 21 octobre 2013

Le lundi 21 octobre 2013, la Chambre de Commerce et d'Industrie Française en Côte d'Ivoire (CCIF-CI) a organisé en collaboration avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Région Alsace, un séminaire d’information à l’intention d’une mission économique française composée d’investisseurs exerçant dans les domaines de l'Industrie, du BTP, de l'Energie et du Négoce.

A l’occasion de cette rencontre visant à promouvoir la destination Côte d’Ivoire, Monsieur COULIBALY Non Karna, Président de l’ANRMP a présenté à la salle de conférences de la CCIF-CI, le thème suivant : «les marchés publics en Côte d'Ivoire : quelles opportunités d'investissement ?».

Son intervention s’est articulée autour des points suivants :

I. Présentation du système des marchés publics en Côte d'Ivoire
II. Dispositions devant rassurer les investisseurs

Dans la première partie de son exposé, M. COULIBALY Non Karna a d’abord souligné l’importance des marchés publics dans le tissu économique, relevant à cet effet que pour l’exercice 2012, l’Etat a consacré 415 milliards FCFA au titre de l’investissement dans des domaines diversifiés se rapportant aux marchés de travaux, de fournitures et de services.

En outre, il a présenté le cadre institutionnel à travers les acteurs clés que sont l’autorité contractante (maître d'ouvrage assisté du maître d'oeuvre), la commission d'ouverture des plis et de jugement des offres, la structure chargée du contrôle (Direction des Marchés Publics) et l’organe de régulation qu’est l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP). Il a précisé que l’ANRMP est un Organe Spécial Indépendant qui assure et rassure par ses résultats. Elle a rendu 68 décisions dont 14 annulations, réalisé des audits indépendants et contribué à former plus de 3300 personnes.

Dans la seconde partie de son intervention, le conférencier a encouragé les investisseurs à une participation active à la commande publique. Il leur a expliqué que les marchés publics en Côte d’Ivoire sont régis par des principes fondamentaux qui se traduisent notamment par l'égalité de traitement des candidats, le libre accès à la commande publique et l'application de procédures transparentes durant les opérations de passation des marchés.

Le conférencier a par ailleurs, sensibilisé les investisseurs sur les procédures de saisine de la Cellule Recours et Sanctions de l’ANRMP et présenté les moyens de lutte contre la corruption et les irrégularités dans les marchés publics, notamment le numéro vert, le site internet et l’auto saisine de l’ANRMP.

Pour conclure son intervention, M. COULIBALY a relevé que « les marchés publics offrent de réelles opportunités d'investissement dans un environnement orienté vers la bonne gouvernance » et invité les entreprises françaises à s'engager, à migrer vers la Côte d'Ivoire.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci