Menu

28 au 30 juillet 2010 : Participation de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP) à l’atelier national d’évaluation du plan de réformes des finances publiques (travaux du PEMFAR)

L’Au-torité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP) a pris une part active à l’atelier national d’évaluation du plan de réformes des finances publiques qui s’est tenu du 28 au 30 juillet 2010 à l’auditorium de l’immeuble de la Caisse de Stabilisation à Abidjan-Plateau.

Cet atelier a enregistré la participation du Président de l’Autorité qui a joué le rôle de modérateur en plénière après l’exposé du thème 3 relatif à l’amélioration du cadre juridique des marchés publics. Ont pris part également aux travaux de cet atelier quelques membres du Conseil et le Secrétaire Général accompagné des trois Secrétaires Généraux adjoints.

Le séminaire s’est déroulé en trois étapes à savoir :

- la présentation des communications en plénières ;

- les travaux en commissions ;

- la restitution des travaux en plénière.

La Côte d’Ivoire s’est prêtée à l’évaluation PEMFAR (Public Expenditure Management and Financial Accountability) pour le diagnostic du système des finances publiques et la méthode OCDE (Organisation de Coopération Economique et de Développement) appliqués au système de passation des marchés publics.

Sur la base des recommandations contenues dans le rapport final élaboré au cours d’un atelier organisé du 20 au 24 janvier 2009 à Abidjan, un plan de reformes des Finances Publiques, servant de cadre de référence unique à l’intervention des partenaires, a été adopté par le Gouvernement, selon une démarche de planification stratégique participative et adopté.

Afin de donner une assise propice à la mise en œuvre du plan de réformes dont certaines actions concourent à l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE à laquelle notre pays est candidat, le Gouvernement a mis en place un cadre institutionnel chapeauté par un Comité de pilotage soutenu dans sa tâche, par un Secrétariat technique dont le rôle est de veiller au quotidien à la réalisation de la matrice d’actions.

C’est donc dans le souci de conduire la réalisation des actions contenues dans le plan de réformes, selon les délais arrêtés et permettre à la Côte d’Ivoire d’améliorer sa performance dans la gestion des finances publiques que le Comité de pilotage par l’entremise du Secrétariat Technique, a organisé les 28, 29,30 juillet 2010, cet atelier de mise à niveau pour les acteurs internes et d’actualisation globale de la matrice en vue d’identifier les difficultés pour faire avancer les actions à faible taux d’exécution ou non encore entamées.

Cet atelier a été le cadre d’appréciation du niveau d’avancement et a permis d’envisager les repères, c'est-à-dire un plan d’actions prioritaires en vue d’une amélioration des performances en prévision de la deuxième évaluation officielle PEMFAR prévue pour 2011, avec l’appui des partenaires financiers.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci