Menu

l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics participe à la revue sectorielle du contrat de désendettement et de développement (c2d) – du 02 au 05 mars 2020

Du lundi 02 au jeudi 05 mars 2020, s’est tenue, à l’hôtel Palm Club à Abidjan COCODY, la revue sectorielle 2019 des projets du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D). A ce titre, Monsieur COULIBALY Y.P., Président du Conseil de Régulation a été désigné pour assurer la Présidence et la modération de l’activité relative à la passation des marchés en présence des personnalités suivantes :

  • Madame PERAUD Stéphanie, Responsable Pays RCI à la Division Afrique de l’Agence Française de Développement / Paris ;
  • Madame Elodie MONTETAGAUD, Chargée de Mission à l’Agence Française de Développement ;
  • Madame Léa DJATI Epse DIATE, Coordonnatrice du Secrétariat Technique du Contrat de Désendettement et de Développement (ST-C2D) ;
  • Monsieur DIDIER KOUAKOU, Responsable Suivi-Evaluation du Secrétariat Technique du Contrat de Désendettement et de Développement (ST-C2D).

L’atelier a enregistré la participation de cinquante (50) représentant l’administration, la société civile, les Spécialistes en passation de marchés, ainsi que des représentants du C2D Cameroun.

Dans ses propos liminaires, Monsieur COULIBALY Y.P., a remercié Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement pour avoir porté son choix sur sa personne pour assurer la présidence et la modération de l’atelier dont le thème se rapporte à la passation des marchés publics. Il a fait un bref rappel des étapes de l’évolution du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).

Monsieur N’DRY Norbert, Responsable de la Cellule C2D de la Direction des Marchés Publics (DMP) a fait le bilan des passations des marchés du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).

Il a indiqué que dans sa mission de contrôle de la passation des marchés financés sur les ressources du C2D, l’objectif assigné à la Direction des Marchés Publics (DMP) consiste également à apporter un appui dans les opérations de passation des marchés publics tout en surveillant les délais y afférents.

Au cours de sa présentation, Monsieur N’DRY a fait le bilan des activités de l’année 2019. Il a présenté les statistiques sur les délais de passation des marchés de 2019, le volume global des marchés passés dans le cadre du C2D et des pistes de solutions pour une l’amélioration du système de passation de marchés. Il ressort de ce bilan plusieurs points positifs notamment le taux satisfaisant des appels d’offres ouverts.

Toutefois, Monsieur N’DRY a déploré la lenteur des opérations liées au Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SYGMAP), à savoir la planification et la numération des marchés.

A l’issue de sa présentation, le modérateur, Monsieur COULIBALY Y.P., a donné la parole aux participants pour une série d’échanges. Le point marquant des échanges a été la question du recours récurrent aux avenants et le délai trop long des passations de marchés.

En réponse à ces questions, Monsieur COULIBALY Y.P a exhorté les membres des Commissions d’ouverture et de jugement des Offres (COJO) à pallier les insuffisances liées aux études préalables, de recourir à des experts en cas de complexité de certains dossiers d’appels d’offres afin de se conformer à la règlementation en vigueur.

Dans son allocution de clôture, Monsieur COULIBALY Y.P., a remercié les participants pour leur présence remarquable et pour la qualité des interventions. Il a exhorté les acteurs à plus de professionnalisme dans l’exécution des missions qui leur sont dévolues. Une photo de famille à mis un terme à la revue sectorielle sur l’état d’avancement des projets du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) pour l’exercice 2019.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

(225) 55 000 322

info@anrmp.ci