Marchés publics : les acteurs des cellules de passation s’imprègnent des nouveaux décrets – du 24 au 25 mars 2022

Marchés publics : les acteurs des cellules de passation s’imprègnent des nouveaux décrets – Du 24 au 25 mars 2022

Les 24 et 25 mars 2022 au siège de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), les Responsables et Assistants des Cellules de passation des marchés des ministères ont été sensibilisés sur les innovations majeures du Code des marchés publics, à travers la dissémination de ses 7 décrets d’application pris en décembre dernier. Ce séminaire conjointement élaboré par l’ANRMP et la Direction Générale des Marchés Publics (DGMP), s’inscrit dans un programme de formation de l’ensemble des acteurs sur cette thématique.

M. LOUKOU Daniel, Président de la Coordination des Responsables des Cellules de passation des marchés publics, ouvrant la série des interventions, a remercié l’ANRMP pour cette opportunité de mise à niveau de leurs connaissances avant de souligner que cette formation était attendue de tous leurs vœux.

Quant à Monsieur YOUL Sansan François, Directeur Général des Marchés Publics, il s’est réjoui de cette initiative mise en œuvre avec l’ANRMP pour conduire la campagne de vulgarisation du nouveau dispositif règlementaire. Poursuivant, il a traduit ses encouragements aux membres des Cellules de passation des marchés publics en leur qualité d’acteurs clé du système de la commande publique et marqué la disponibilité de ses services à leur apporter l’appui nécessaire dans l’exercice de leurs missions.

Prenant la parole pour l’ouverture officielle du séminaire, Madame DIOMANDE Massanfi, Présidente du Conseil de Régulation de l’ANRMP, a tenu à rappeler le rôle prépondérant de la commande publique dans la mise en œuvre de la politique du Gouvernement. Elle a ensuite indiqué que ce séminaire vise un double objectif à savoir d’une part, le renforcement des capacités techniques fondamentales de préparation des dossiers de passation des marchés, d’analyse des documents constitutifs des offres des entreprises et d’autre part, l’accélération de la mise en œuvre du plan national de renforcement des capacités des acteurs du système, afin de consolider la qualité du bassin des formateurs en marchés publics.

Pour terminer elle a invité les séminaristes à une attention soutenue, pour mieux s’approprier les innovations majeures contenues dans les sept (7) nouveaux décrets d’application.

Ce séminaire a notamment permis aux participants d’être sensibilisés, entre autres, sur les sujets tels que:
- Les seuils de référence, de validation et d’approbation dans la procédure de passation des marchés ;
- Les conditions et modalités de résiliation des marchés publics ;
- Les modalités d’application des sanctions des violations de la règlementation des marchés publics.

Avant de clore cette session, Madame la Présidente de l’ANRMP, a exprimé le souhait qu’à l’issue de cette formation, le système de la commande publique en Côte d’Ivoire puisse se positionner comme l’un des plus performants de la sous-région, grâce à l’affermissement de la transparence, de l’intégrité et de la redevabilité dans tout le processus.

GC/JT

Quitus de non redevance

Le quitus de non redevance est un document désormais requis pour toute participation à un appel d'offres. Le quitus est délivré par l'ANRMP.

Faire une demande en ligne Télécharger le formulaire Vérifier un quitus